Véhicule autonome : Accompagner la transition

IESF-AQUITAINE-RVB

Les comités sectoriels d’IESF rassemblent des connaisseurs de différents domaines d’activité désireux d’apporter une contribution des ingénieurs et des scientifiques aux grands débats nationaux. Ils publient régulièrement un Cahier sur différents thèmes.

L’objectivité et la rigueur, propre à leur Éthique, et la neutralité politique sont les règles de base. La « voix » des Ingénieurs et Scientifiques doit pouvoir être entendue et comprise non seulement par le million d‘ingénieurs et scientifiques de France, mais aussi par le monde médiatique, industriel, économique et politique ; elle doit donc être accessible à tous ces publics, quitte à être formulée sous des formes diverses adaptées à certains d’entre eux. La « voix » des Ingénieurs et Scientifiques doit être un atout fondamental pour la promotion de leur métier, dans l’intérêt national.

transport-iesf

Le « Comité Transports » rassemble près de 40 ingénieurs et scientifiques issus de différentes composantes économiques du transport ; son activité couvre l’ensemble des modes et systèmes de transport, sous les aspects multiples des technologies mises en œuvre, des impacts sur les territoires, l’environnement et l’énergie, et des jeux d’acteurs économiques et sociaux.

L’automatisation du véhicule et de sa conduite connaît une progression accélérée depuis quelques années : véhicules à conduite partiellement déléguée, navettes ou minibus sans conducteurs sur des espaces restreints…

Les expérimentations se multiplient et révèlent à la fois les possibilités des systèmes d’intelligence artificielle et les obstacles qui restent à franchir pour que le véhicule autonome trouve sa place dans les mobilités du futur et les nouveaux modes d’usages des véhicules : qui utilisera les véhicules autonomes, et pour quels services de mobilité ?

Dans cette longue phase de transition où cohabiteront des véhicules classiques et des véhicules à autonomie croissante, les questions d’adaptation des réseaux routiers et d’appropriation sociale des nouveaux usages seront déterminantes.

Cahier N˚23

Ce cahier a été établi par le comité transports sous la présidence  d’Olivier Paul-Dubois-Taine, en partenariat avec l’Institut VEDECOM.