Hyperactivité dans la prise combinée d’alcool et d’ectasy, le mécanisme décrypté

Hyperthermie, extraversion accrue, sensation de bien-être et énergie débordante… l’ecstasy dont le principe actif est la 3,4-méthylènedioxymétamphétamine (MDMA) est une molécule dérivée de l’amphétamine aux multiples effets. Des chercheurs du Laboratoire de neurosciences cognitives et adaptatives (LNCA | CNRS Unistra) ont décrypté une partie du mécanisme impliqué dans l’accentuation par l’alcool des effets locomoteurs de la MDMA, qui, chez le rat, reflètent les effets psychostimulants de cette drogue.
© MR

Cet article Hyperactivité dans la prise combinée d'alcool et d'ectasy, le mécanisme décrypté est paru initialement sur CNRS Alsace.

Lire en entier

Partagez !