Des batteries au sodium à recharge ultra-rapide

La start-up Tiamat, issue des recherches menées au sein du Réseau sur le stockage électrochimique de l’énergie, porté par le CNRS, développe et industrialise une nouvelle génération de batteries à recharge ultra-rapide, à base de sodium et non plus de lithium. Le CNRS, via sa filiale nationale de valorisation CNRS Innovation, est entré à son capital.

Cet article Des batteries au sodium à recharge ultra-rapide est paru initialement sur CNRS Alsace.

Lire en entier

Partagez !