Il était une fois le CNRS

Nul n’est prophète… où l’on voit que l’on progresse à petits pas : dans les années 1930, le prix Nobel Jean Perrin prend son bâton de pèlerin pour convaincre les pouvoirs publics de créer un organe centralisé pour la recherche.

Cet article Il était une fois le CNRS est paru initialement sur CNRS Alsace.

Lire en entier

Partagez !