Optimiser la fabrication et l’intégration de micro-capteurs grâce à l’écriture laser

Gain de coût, gain de temps, miniaturisation ! En jouant sur la puissance d’une source laser et la teneur en oxygène de l’air, des chercheurs de l’Institut de science des matériaux de Mulhouse (IS2M, CNRS/UHA) et leurs collègues taïwanais (National Chiao Tung University, Hsinchu) ont conçu en une seule étape des structures micrométriques composites de dioxyde de titane et carbone.
© Shangu-Yu Yu

Cet article Optimiser la fabrication et l'intégration de micro-capteurs grâce à l'écriture laser est paru initialement sur CNRS Alsace.

Lire en entier