Pourquoi les moustiques Aedes peuvent-ils attraper et transmettre la dengue ?

Plusieurs maladies virales telles que la dengue, Zika, le Chikungunya et la fièvre jaune sont transmises à l’Homme par un même intermédiaire : le moustique Aedes aegypti. Or, comme les autres insectes, ce moustique dispose de défenses antivirales reposant sur un mécanisme appelé interférence par ARN : de petites molécules d’ARN capables de dégrader spécifiquement le matériel génétique des virus et donc de bloquer leur multiplication puis leur dissémination dans l’organisme.

Mais pourquoi ce système ne semble pas en mesure de stopper le virus de la dengue chez le moustique Aedes ? Des équipes du laboratoire Modèles insectes de l’immunité innée (M3I, CNRS) et de l’Université fédérale de Minas Gerais (Brésil) viennent de découvrir chez Aedes l’existence d’un gène appelé Loqs2, indispensable au bon fonctionnement de l’interférence par ARN de ce moustique, mais qui n’est pas fonctionnel dans son intestin !
© R.Olmo

Cet article Pourquoi les moustiques Aedes peuvent-ils attraper et transmettre la dengue ? est paru initialement sur CNRS Alsace.

Lire en entier