Aux origines du monde

Les passants du jardin du Luxembourg ont l’occasion d’admirer, jusqu’au 15 juillet 2018, l’exposition Origines, véritable odyssée de l’histoire de la Terre.

Depuis plus de 30 ans, le photographe Olivier Grunewald sillonne les espaces les plus sauvages de la planète et photographie éclairs, aurores boréales, myriade d’étoiles, torrents incandescents, fontaines de lave et séismes. L’occasion pour lui de célébrer la biodiversité de la planète, mais également sa fragilité.

Cet article Aux origines du monde est paru initialement sur CNRS Alsace.

Lire en entier