Des aimants liquides

Des chercheurs de l’Institut de chimie de Strasbourg (CNRS/Unistra) et de l’Institut de physique et chimie des matériaux de Strasbourg (IPCMS, CNRS/Unistra) viennent de mettre au point des matériaux magnétiques liquides, et donc purs,  à basse température (70°C).

Les propriétés ferro- et antiferromagnétiques sont observées dans les solides et jusqu’à présent, seules des solutions ou des suspensions présentant des propriétés magnétiques diluées avaient été préparées.

Ces sels, à bas point de fusion, allient les propriétés des liquides ioniques à celle des complexes moléculaires ferro- ou antiferromagnétiques.

Cette première fait l’objet d’une parution dans le Dalton Transactions.
© A.Boudalis

Cet article Des aimants liquides est paru initialement sur CNRS Alsace.

Lire en entier