Le 9 Mai : Conférence Alsace Tech 4.0, Internet des Objets et Usine du Futur

Si vous êtes chercheur ou ingénieur dans la région Alsace, il est peu probable que vous n’ayez jamais entendu parler d’Alsace Tech. Ce réseau, fondé en 2007, est composé des 14 écoles d’ingénieurs, de management et d’architecture de la région Alsace et regroupe plus de 9000 étudiants de niveaux licence jusqu’à doctorat. Le réseau Alsace Tech organise chaque année de multiples évènements afin de se faire connaître auprès du grand public ou bien de permettre à ses membres de rencontrer des entreprises (par exemple par le biais du Forum Alsace Tech). Parmi ces évènements, on s’intéressera aujourd’hui aux conférences 4.0 et plus particulièrement la prochaine en date qui aura lieu le 9 mai.

N.D.A : Si vous avez lu les précédents articles d’ARISAL, vous constaterez que ceux-ci essayent le plus possible d’être « tout public » (même s’il est vrai qu’il n’est pas donné à quiconque d’être interessé par l’usine du futur et l’internet des objets). Lles deux paragraphes suivants sont donc consacrés à une présentation du sujet des conférences Alsace Tech 4.0. Si toutefois seul le programme de la conférence du 9 mai vous intéresse, vous pouvez cliquer ici pour avoir immédiatement toutes les informations.

Alsace Tech et L’industrie 4.0

Le nom des conférences Alsace Tech 4.0 n’a pas été choisi au hasard. En effet, sans doute le savez-vous déjà mais le secteur industriel est déjà passé par 3 grandes révolutions. La première au milieu du XVIIIème  siècle avec la machine à vapeur. La deuxième début XIXème avec l’électricité et la troisième milieu XXème avec les automates et les robots. On considère aujourd’hui que l’industrie connaît sa 4ème grande révolution par le biais d’internet et de l’informatique. Désormais basée sur les nouvelles technologies et l’innovation,  cette révolution nous fait entrer de plein pied dans « l’usine du futur », une usine moderne, sophistiquée et connectée, bien loin de celle qu’imaginait Charlie Chaplin dans Les Temps Modernes. 

Une illustration simplifiée de l’Industrie 4.0/©Mov’eo

L’Internet des Objets

La conférence de ce 9 mai porte très exactement sur « L’IOT au service de la maintenance dans l’usine du futur». Le terme IoT (Internet of Things), aussi appelé Internet des Objets, désigne une extension d’internet à des objets physiques. Vous l’avez deviné, il s’agit des objets connectés. Ces derniers, déjà très présents dans notre société actuelle (sans même parler des smartphones, on peut citer le code-barre, la santé ou bien la domotique) sont en constante augmentation, si bien qu’on estime qu’il y aura plus de 150 milliards d’objets connectés d’ici 10 ans. Il n’est donc pas étonnant que l’Internet des Objets s’inscrive dans le projet de l’usine du futur.

Les 6 étapes principales de l’IOT/©i-Scoop

Programme de la conférence

Télécom Physique Strasbourg, l’école où se déroulera la conférence/©TélécomPS

C’est justement sur ce dernier point que se base la conférence 4.0 organisée par Alsace Tech et la CCI Alsace Eurométropole ce mardi 9 mai. Ayant pour but de répondre à la question « Comment intégrer de nouveaux dispositifs intelligents dans les équipements industriels pour apporter une meilleure réponse Client ? », cette conférence (ou plutôt conférence-débat) proposera 4 interventions des entreprises HYPROMAT, DIGORA, d’un enseignant chercheur de Télécom Physique Strasbourg ainsi que d’une table ronde.La conférence aura donc lieu le 9 mai dans l’amphithéâtre de l’école d’ingénieur Télécom Physique Strasbourg (Pôle API, 300 Bd Sébastien Brant, 67400 Illkirch-Graffenstaden). Notez toutefois qu’il est nécessaire de s’inscrire sur ce site internet (rassurez-vous, l’inscription est gratuite mais obligatoire). Le programme sera donc le suivant :

  • 18h15: Accueil des participants
  • 18h25 : Introduction

          Christophe COLLET (Directeur de Télécom Physique Strasbourg)

  • 18h30: De l’IOT à la DATA

         Geoffroy MULLER (Directeur Technique HYPROMAT / L’Eléphant Bleu à Hoerth)

  • 18h50: De la DATA à l’IOT

          Gilles KNOERY (Directeur Général DIGORA à Strasbourg)

  • 19h10 : Formations et recherches pour l’IOT

          Thomas NOEL (Enseignant/chercheur à Télécom Physique Strasbourg, Directeur

           Adjoint ICube)

  • 19h30: La plateforme FIT (Future Internet of Things) au service des entreprises

          Démonstration / vidéo : Guillaume SCHREINER (Chercheur ICube)

  • 19h40: Table ronde
  • 20h00: Moment de convivialité

 

Finalement, cette conférence promet d’être plus qu’intéressante. Il n’est d’ailleurs pas impossible que nous fassions un nouvel article passé celle-ci afin de reparler de ce qu’il s’y sera dit. Toutefois, nous vous recommandons pour l’instant d’y aller de vous-même !

 

Tristan Boscarolo
Rédacteur ARISAL
Pour la Junior-Entreprise Physique Strasbourg Ingénierie

 

  • Un retour sur les précédentes conférences du cycle est disponible ici.

Retour en haut de l’article