Et si tous nos plastiques suivaient le même code ?

Plastiques de « commodité » que l’on utilise en grande quantité dans notre quotidien, les polyuréthanes sont constitués de macromolécules très hétérogènes.

En effet, leur procédé classique de fabrication ne permet pas de contrôler précisément la taille des chaînes macromoléculaires et les séquences de monomères.

Pour obtenir des structures moléculaires plus uniformes, des chercheurs de l’Institut Charles Sadron de Strasbourg (ICS, CNRS) et de l’Institut de chimie radicalaire (CNRS/Aix-Marseille Université) ont mis au point une nouvelle voie de synthèse. Celle-ci permet en outre d’incorporer un message moléculaire codé sur les macromolécules de polyuréthane.

Ces travaux font l’objet d’une publication dans la revue Chem.
© JF.Lutz

Lire la suite

Cet article Et si tous nos plastiques suivaient le même code ? est paru initialement sur CNRS Alsace.

Lire en entier